«Biens mal acquis»: Rifaat al-Assad condamné à Paris à quatre ans de prison

Par

Longtemps chouchouté par les services français et François Mitterrand, l’oncle de Bachar al-Assad a été condamné mercredi 17 juin à Paris à quatre ans de prison pour s’être bâti frauduleusement en France un patrimoine immobilier estimé à 90 millions d’euros, dont le tribunal a prononcé la confiscation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Rifaat al-Assad, l’oncle de Bachar al-Assad, a été condamné mercredi 17 juin à Paris à quatre ans de prison pour s’être bâti frauduleusement en France un patrimoine immobilier estimé à 90 millions d’euros, dont le tribunal a prononcé la confiscation.