jean-pierre perrin

Longtemps grand reporter à Libération, travaillant sur le Proche et Moyen-Orient. A présent, journaliste indépendant et écrivain. Auteur de romans policiers, dont Chiens et Louves (Gallimard - Série noire). de récits de guerre, dont Afghanistan: jours de poussière (La Table Ronde - grand prix des lectrices de Elle en 2003) Les Rolling Stones sont à Bagdad (Flammarion - 2003) La mort est ma servante, lettre à un ami assassiné - Syrie 2005 - 2013 (Fayard - 2013) Le djihad contre le rêve d'Alexandre (Le Seuil - prix Joseph Kessel - 2017) Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • L’immolation de la «jeune fille bleue» bouleverse l’Iran

    Par
    Des supporters portent une banderole en soutien aux femmes iraniennes. © Reuters Des supporters portent une banderole en soutien aux femmes iraniennes. © Reuters

    Craignant d’être emprisonnée pour avoir tenté d’entrer dans un stade lors d’un match de football, Sahar s’est fait brûler vive devant le tribunal. Son sacrifice suscite d’intenses réactions sur les réseaux sociaux. Même la FIFA, la fédération internationale de football, a réagi.

  • Yémen: la guerre dans la guerre

    Par
    Enterrement d'un enfant, début septembre 2018. © Reuters Enterrement d'un enfant, début septembre 2018. © Reuters

    En cherchant à s’emparer de la ville d’Aden, transformée en champ de bataille, les séparatistes du Sud ouvrent un second front et disloquent l’alliance contre les houthis. Washington rebat aussi les cartes en annonçant négocier avec les rebelles.

  • Cinq ans après le génocide, 3 000 femmes yézidies toujours disparues

    Par
    Une fillette de 6 ans, sur la route de l’exode en 2014. © Youssef Boudlal / Reuters Une fillette de 6 ans, sur la route de l’exode en 2014. © Youssef Boudlal / Reuters

    Cinq ans après le génocide perpétré dans le nord de l’Irak par l’État islamique, la situation des Yézidis reste dramatique. La région est toujours instable, les villages ne sont pas reconstruits et 400 000 personnes demeurent dans des camps. Les enfants nés des viols ne sont pas intégrés et ceux qui furent embrigadés rejettent leurs familles.

  • A Idlib en Syrie, l’agonie et le cynisme

    Par
    Les décombres d’une habitation d'Idlib à la suite d’un bombardement de l'armée syrienne, le 16 juillet. © White Helmets Les décombres d’une habitation d'Idlib à la suite d’un bombardement de l'armée syrienne, le 16 juillet. © White Helmets

    Les bombardements de la dernière poche insoumise par Damas et Moscou poussent la population vers la frontière turque en prévision d’une offensive terrestre. Ankara pourrait limiter son soutien aux rebelles en échange d’un blanc-seing du régime syrien pour attaquer les Kurdes.

  • Iran: l’avocate Nasrin Sotoudeh écrit depuis sa prison pour défendre les femmes

    Par

    Dans un courrier adressé au barreau de Paris, la célèbre avocate iranienne, condamnée à 38 ans de prison et 148 coups de fouet, notamment pour avoir défendu les femmes refusant de porter le voile, dénonce la condition des avocats dans son pays, qui risquent d’être condamnés en même temps que leurs clients.

  • Iran: une anthropologue franco-iranienne arrêtée, la guerre des otages relancée

    Par

    Chercheuse à Sciences-Po Paris, Fariba Adelkhah n’a plus donné de nouvelles depuis le 5 juin et serait détenue à la prison d’Evin, à Téhéran. Son emprisonnement semble s’inscrire dans le cadre des pressions que certains radicaux du régime veulent exercer sur Paris pour mettre fin à la médiation française.

  • Le Qatar sous la menace de l’affaire du Mondial 2022

    Par

    Pour Doha, la Coupe du monde de football est un événement de portée stratégique. Mais le plus grand succès de la stratégie d’influence du Qatar par le sport est terni par la multiplication des affaires de corruption dans l’attribution des compétitions.

  • Iran: les radicaux à la manœuvre

    Par
    Le président Hassan Rohani avait promis pendant sa campagne qu’il ne laisserait pas les filles se faire attaquer dans la rue © Reuters Le président Hassan Rohani avait promis pendant sa campagne qu’il ne laisserait pas les filles se faire attaquer dans la rue © Reuters

    La crise ouverte par Donald Trump a permis aux ultras de revenir en force. Les « pragmatiques » sont devenus invisibles. Les conservateurs voudraient négocier mais en secret. L’arraisonnement d’un tanker iranien par la marine britannique risque d’aggraver le conflit, comme la décision de Téhéran de passer à la deuxième phase de réduction de ses engagements nucléaires.

  • 1948, l’année terrible de la Palestine

    Par
    Jérusalem. © Altair Alcântara Jérusalem. © Altair Alcântara

    Ils sont la mémoire de la Naqba, la fin de la Palestine historique et l’exode forcé de ses habitants. Dans Palestine – mémoires de 1948, Jérusalem 2018, dix-huit hommes et femmes racontent ce qu’elle fut, la destruction des villages par l’armée israélienne, les massacres, la peur et la fuite.

  • Deux pétroliers attaqués dans le Golfe, Washington accuse Téhéran

    Par

    Un tanker norvégien est en feu et l’autre, japonais, a été visé au moment même où le premier ministre nippon était en Iran pour essayer de désamorcer la tension entre Washington et Téhéran. Le secrétaire d’État Mike Pompeo accuse l'Iran. Le marché pétrolier a aussitôt réagi.