Les Français forment l’armée afghane. Pour quoi faire?

Par

L'Afghanistan doit élire son président, le 20 août. La situation est trouble sur tous les plans – politique, militaire, humanitaire. Mediapart a dépêché sur place un envoyé spécial, Thomas Cantaloube. Chaque jour, au gré de l'actualité et de ses pérégrinations afghanes, il raconte la vie du pays telle qu'il l'a découverte. Quatrième volet de son Journal d'Afghanistan aujourd'hui. Au programme: reportage aux côtés des soldats français affectés à l'opération Epidote, chargés de former les officiers de l'armée afghane.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial en Afghanistan