A Moscou, le centre Levada détaille les ressorts de la popularité de Poutine

Par

Comment interpréter la popularité historique de Vladimir Poutine après le rattachement de la Crimée à la Russie ? Il y a l'adhésion à un système qui a permis à une majorité de Russes de voir leur niveau de vie augmenter. Décryptage d'une société russe largement dépolitisée et en pleine ferveur patriotique, avec la sociologue Natalia Zorkaya du centre Levada de Moscou. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Moscou, de notre envoyée spéciale.- Tous ses partisans et ses adversaires en conviennent : Vladimir Poutine qui fêtait mercredi 7 octobre ses 62 ans aux fins fonds de la taïga est au sommet de sa popularité. L’euphorie qui a suivi le rattachement de la Crimée à la Russie a fait bondir tous les indicateurs. Les derniers sondages lui donnent plus de 85 % d’opinions favorables, contre environ 60 % avant la crise ukrainienne. Même la perspective d’un ralentissement économique dû aux sanctions américaines et européennes ne semble pas vouloir entamer ce soutien historique.