Moscou et Téhéran prêts à favoriser un dialogue entre la Turquie et la Syrie

Par
Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, et son homologue iranien Mohammad Javad Zarif se sont entretenus jeudi par téléphone de la situation en Syrie et ont marqué leur volonté de faciliter des discussions entre Damas et Ankara, a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU (Reuters) - Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, et son homologue iranien Mohammad Javad Zarif se sont entretenus jeudi par téléphone de la situation en Syrie et ont marqué leur volonté de faciliter des discussions entre Damas et Ankara, a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères.