Explosion de Beyrouth: le désastre reconstitué

Par Forensic Architecture et Mada Masr

Le 4 août, une explosion dévastait le port de la capitale libanaise, tuant plus de 200 personnes et en blessant plus de 6 500 autres. Le collectif Forensic Architecture a examiné les informations disponibles en sources ouvertes, fournissant une chronologie et une modélisation 3D précises des événements.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Peu après 18 heures le 4 août, une explosion a dévasté le port de Beyrouth, tuant plus de 200 personnes et en blessant plus de 6 500 autres. Elle a détruit une grande partie de la capitale du Liban et entraîné une crise politique.

Le collectif britannique Forensic Architecture, spécialisé dans les contre-enquêtes sur les crimes et mensonges d’État, a été invité par le journal en ligne égyptien Mada Masr à examiner les informations disponibles en sources ouvertes, y compris des vidéos, des photographies et des documents, permettant de délivrer une chronologie et un modélisation 3D précises. Cette reconstitution, à voir en vidéo ci-dessous, vise à fournir une aide à l’enquête sur les événements du 4 août.

Quelque 1 000 survivants et familles de victimes ont demandé des investigations indépendantes et impartiales, et l’accès des citoyens à tous les documents pertinents. Alors que la recherche des responsabilités politiques et économiques de l’explosion du 4 août se poursuit, Forensic Architecture met à la disposition du public, via ce lien, la maquette, les vidéos géolocalisées et le matériel source utilisé dans leurs recherches.

Activez les sous-titres pour la version française.

© Mediapart

Version française : François Bougon et Donatien Huet.

Si vous avez des informations à nous communiquer, vous pouvez nous contacter à l’adresse enquete@mediapart.fr. Si vous souhaitez adresser des documents en passant par une plateforme hautement sécurisée, vous pouvez vous connecter au site frenchleaks.fr.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous