Explosion de Beyrouth: le désastre reconstitué

Le 4 août, une explosion dévastait le port de la capitale libanaise, tuant plus de 200 personnes et en blessant plus de 6 500 autres. Le collectif Forensic Architecture a examiné les informations disponibles en sources ouvertes, fournissant une chronologie et une modélisation 3D précises des événements.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© Mediapart

Forensic Architecture et Mada Masr

17 novembre 2020 à 10h54

PDF

Peu après 18 heures le 4 août, une explosion a dévasté le port de Beyrouth, tuant plus de 200 personnes et en blessant plus de 6 500 autres. Elle a détruit une grande partie de la capitale du Liban et entraîné une crise politique.

Le collectif britannique Forensic Architecture, spécialisé dans les contre-enquêtes sur les crimes et mensonges d’État, a été invité par le journal en ligne égyptien Mada Masr à examiner les informations disponibles en sources ouvertes, y compris des vidéos, des photographies et des documents, permettant de délivrer une chronologie et un modélisation 3D précises. Cette reconstitution, à voir en vidéo ci-dessous, vise à fournir une aide à l’enquête sur les événements du 4 août.

Quelque 1 000 survivants et familles de victimes ont demandé des investigations indépendantes et impartiales, et l’accès des citoyens à tous les documents pertinents. Alors que la recherche des responsabilités politiques et économiques de l’explosion du 4 août se poursuit, Forensic Architecture met à la disposition du public, via ce lien, la maquette, les vidéos géolocalisées et le matériel source utilisé dans leurs recherches.

Activez les sous-titres pour la version française.

Version française : François Bougon et Donatien Huet.


À la Une de Mediapart

Médias — Parti pris
La redevance sabordée, l’information en danger
Emmanuel Macron l’a décidé presque seul : l’audiovisuel public sera privé dès cette année des 3,2 milliards d’euros que lui rapporte cette ressource prélevée depuis 1948. Au nom du « pouvoir d’achat », le gouvernement s’apprête à faire peser de lourdes menaces sur les médias publics.
par Dan Israel
Médias
Outre-Manche, la BBC dans le collimateur du gouvernement
L’exécutif britannique veut changer le mode de financement du groupe audiovisuel public pour des raisons économiques et électoralistes. En janvier dernier, la ministre de la culture, Nadine Dorries, a expliqué vouloir mettre fin à la redevance, un système de financement qu’elle juge « obsolète ».
par Marie Billon
Diplomatie — Analyse
Le conflit russo-ukrainien divise la gauche anti-guerre
La cohérence du camp anti-impérialiste, a priori uni par son rejet des blocs militaires, a été mise à l’épreuve par l’invasion de l’Ukraine. Certains refusent les livraisons d’armes, craignant l’engrenage d’un conflit interimpérialiste, tandis que d’autres estiment incontournable cette solidarité. 
par Fabien Escalona
Parlement
Yaël Braun-Pivet, première femme au perchoir
La députée des Yvelines succède à Richard Ferrand au terme de deux tours de scrutin. Elle convoitait la présidence de l’Assemblée depuis de nombreux mois. 
par Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne