Banksy, le rat des murs sous le scalpel

Par

Banksy est l'artiste britannique vivant le plus populaire. Ses pochoirs satiriques et ses happenings spectaculaires dénoncent les dérives du capitalisme, le marché de l'art, la situation en Palestine et l'invasion en Irak. Avec la sortie de son film Faites le mur, et de son livre en VF, portrait de cet illustre artiste anonyme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«La nuit pendant que vous dormez je détruis le monde.» La phrase est tirée d'une œuvre en néon de Claude Lévêque. Si Banksy ne détruit pas le monde, il montre du doigt (taché de peinture) les problèmes qui gangrènent nos sociétés. Et de manière brillante, parfois sombre, comme la peinture en spray qu'il utilise. Des rues de Londres jusqu'au mur qui sépare Israël de la Palestine en passant par les musées, les librairies, les salles de ventes aux enchères et de cinéma, Banksy est devenu célèbre dans l'art contemporain et populaire tout en ayant préservé son anonymat. Esquissons un pochoir de son portrait.