Cultures urbaines

Graffiti, tags, street art, rap, punk, banlieue...: Mediapart met sous les projecteurs les cultures qui évoluent dans l'ombre et finissent souvent dans les musées, les livres, les salles de concert ou les tribunaux.

JR de A à Z

Par

Ce webdocumentaire présente 6 entretiens vidéos exclusifs avec l'artiste JR et un diaporama photo en bonus. Chaque thématique s’ouvre sur une photo plein écran, qui est accompagnée d’un texte et d’une vidéo accessible en cliquant sur l’onglet “info+”, situé en haut et à droite de la photo principale.

Shepard Fairey, Paris bombe

Par

Shepard Fairey, l'un des pionniers du street art et l'auteur de l'affiche « Hope » de Barack Obama, était pour une semaine à Paris. Mediapart l'a filmé lors de son séjour, d'un atelier de Malakoff à une rue du XIIIe arrondissement où il peignait un mur de 40 mètres de haut.

Chaz Bojorquez, les lettres de noblesse de Los Angeles

Par

Succès total et fréquentation record pour l'exposition Art in the streets du Musée d'art contemporain de Los Angeles. En février dernier, Mediapart est allé à la rencontre de six artistes qui proposent à travers leurs œuvres une lecture sociale des quartiers de Los Angeles. Premier volet de cette série: Chaz Bojorquez, 62 ans, l'un des pères du graffiti, qui a mené l'art des gangs latinos au musée.

Comment un Jamaïcain a inventé le hip-hop

Par
L'une des premières soirées du 1520 Sedgwick Avenue L'une des premières soirées du 1520 Sedgwick Avenue

La musique issue des sound systems jamaïcains n'a pas seulement eu un impact sur la musique britannique. C'est aussi à un Jamaïcain, et son sound system, que l'on doit l'invention du hip-hop, en 1973, dans le Bronx. Dernier volet de la série: la Jamaïque au cœur de la sono mondiale

Mohamed Bourouissa, l'art des tensions

Par

Avec un dispositif clandestin de téléphones portables, Mohamed Bourouissa, artiste d'origine algérienne, fait entrer la prison dans l'art contemporain. Son œuvre Temps mort a été présentée en 2011 au Centre régional d'art contemporain du Languedoc-Roussillon.

Violences policières: le "cinétract" de Hamé, rappeur de la Rumeur

Par

Dans le cadre du film collectif Outrage & Rebellion initié en réponse aux violences policières et aux ravages du Flashball, Hamé, membre du groupe de rap La Rumeur propose un court-métrage de quelque quatre minutes, la Disette du corbeau. Un "cinétract" comme il l'appelle, en hommage aux victimes.

Outrage & Rebellion est diffusé à raison d'une vidéo par jour depuis le 10 décembre sur Mediapart. Pour voir l'ensemble des 40 très court-métrages, cliquer ici.

Youssoupha: «Quand on habite la crasse de Montfermeil, on n'adhère pas au projet collectif»

Par

En marge du débat sur l'identité nationale, Mediapart a demandé à deux valeurs montantes du hip-hop français, Youssoupha et Rocé, tous deux français nés à l'étranger, de s'exprimer sur leur identité. Interviews.

Kaws, X-man 2.0

Par

Né art toy, décliné sur t-shirts, propagé sur internet, sculpté en bronze, le Companion de l'artiste Kaws a flotté dans le ciel de New York, inaugurant la parade annuelle de Thanksgiving donnée par Macy's. Au même moment, l'artiste exposait à Paris. Rencontre en vidéo avec cet artiste 2.0, passé du graffiti aux musées en passant par la scène undeground des toys japonais et la révolution numérique.

Vhils faces aux murs

Par
Favela Morro da Providencia - Rio de Janeiro (2012) © Alexandre Farto (Vhils) Favela Morro da Providencia - Rio de Janeiro (2012) © Alexandre Farto (Vhils)

Le jeune artiste portugais Alexandre Farto, a.k.a Vhils, sculpte des visages anonymes et acides au burin ou aux explosifs, défonce les paysages urbains à coups de marteau piqueur et dissèque l'histoire. Mediapart est allé à sa rencontre pour sa première exposition en France.

Banksy, le rat des murs sous le scalpel

Par
 © Banksy © Banksy

Banksy est l'artiste britannique vivant le plus populaire. Ses pochoirs satiriques et ses happenings spectaculaires dénoncent les dérives du capitalisme, le marché de l'art, la situation en Palestine et l'invasion en Irak. Avec la sortie de son film Faites le mur, et de son livre en VF, portrait de cet illustre artiste anonyme.

Boris Tellegen, du graffiti dans la sculpture

Par

Superpositions de formes rétroprojetées, tracés directs, matériaux sans richesse : Boris Tellegen découpe l'espace avec ses constructions déconstruites qui laissent apparaître des zones de chaos enfouies sous du placo fissuré. Comme la menace d'une insurrection – d'une catastrophe ? – qui vient. Rencontre en vidéo.