Israël: La justice invalide la candidature d'un extrémiste de droite

Par
La Cour suprême israélienne a invalidé dimanche la candidature d'un dirigeant d'extrême droite aux élections législatives du 9 avril pour racisme anti-arabe et validé celle d'un petit parti représentant la minorité arabe israélienne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

JERUSALEM (Reuters) - La Cour suprême israélienne a invalidé dimanche la candidature d'un dirigeant d'extrême droite aux élections législatives du 9 avril pour racisme anti-arabe et validé celle d'un petit parti représentant la minorité arabe israélienne.