Juncker directement impliqué dans l'évasion fiscale d'Amazon

Par

Alors qu’il était premier ministre du Luxembourg, Jean-Claude Juncker a rencontré les responsables d’Amazon au moment où la multinationale installait son système d’évasion fiscale au grand-duché. Ces rencontres ont été révélées par les autorités fiscales américaines, lors d'un procès.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jusqu’alors, l’ancien premier ministre luxembourgeois – devenu président de la Commission européenne – Jean-Claude Juncker a toujours réussi à éviter le scandale LuxLeaks. Cela pourrait changer, après la nouvelle enquête de Newsweek sur le système d’évasion fiscale d’Amazon. L’hebdomadaire américain a étudié les documents remis au tribunal de Seattle dans le procès contre la multinationale, accusée par les services fiscaux américains de pratiquer l’évasion fiscale à grande échelle.