L'EI détient 700 otages en Syrie, affirme Poutine, le Pentagone est sceptique

Par
Vladimir Poutine a déclaré jeudi que le groupe Etat islamique (EI) avait pris près de 700 personnes en otage dans une région de l'est de la Syrie contrôlée par des forces soutenues par les Etats-Unis et leurs alliés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SOTCHI, Russie (Reuters) - Vladimir Poutine a déclaré jeudi que le groupe Etat islamique (EI) avait pris près de 700 personnes en otage dans une région de l'est de la Syrie contrôlée par des forces soutenues par les Etats-Unis et leurs alliés.