En Ethiopie, la vie brisée des femmes excisées

Par

En Ethiopie, des centaines de jeunes filles sont chaque année excisées et touchées par la fistule, une maladie rare résultant de leur mutilation. Une Américaine a monté un refuge pour les accueillir et les préparer aux soins.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En Ethiopie, des centaines de jeunes filles sont chaque année excisées et touchées par la fistule, une maladie rare résultant de leur mutilation. Une Américaine a monté un refuge pour les accueillir et les préparer aux soins.