Les Etats-Unis souffrent d’un état de guerre permanent

Quatrième volet de notre série d’entretiens sur la présidence Biden qui s’annonce, en partenariat avec l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Entretien avec Romain Huret, historien des États-Unis et directeur d’études à l’EHESS, sur les conséquences de la militarisation de la société américaine. La démocratie américaine est malade de sa politique impériale. Joe Biden saura-t-il panser ses traumatisme et ses plaies ?

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

- YouTube
PDF

Dans le cadre d’un partenariat avec l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et à l’occasion de la transition entre les présidents Donald Trump et Joe Biden, nous donnons la parole à sept chercheuses et chercheurs de cette institution pour mieux comprendre ce pays que quatre années de mandat trumpien ont profondément divisé.

Quatrième entretien avec Romain Huret, historien des Etats-Unis et directeur d’études à l’EHESS, sur les conséquences de la militarisation de la société américaine. La démocratie américaine est malade de sa politique impériale. Joe Biden saura-t-il panser ses traumatisme et ces plaies ?

☞ Cet entretien peut aussi s’écouter en version audio

☞ Retrouvez tous les volets de notre série avec l’EHESS


Les Etats désunis d’Amérique

Les Etats désunis d’Amérique
par François Bougon
Les Etats désunis d’Amérique
par François Bougon
Les Etats désunis d’Amérique
par François Bougon
Les Etats désunis d’Amérique
par François Bougon

À la Une de Mediapart

Les voies du pouvoir
Comment combattre l’enracinement du Rassemblement national
Guillaume Ancelet et Marine Tondelier, candidats malheureux de l’union de la gauche dans des terres où l’extrême droite prospère, racontent leur expérience du terrain. Avec l’historien Roger Martelli, ils esquissent les conditions pour reconquérir l’électorat perdu par le camp de l’égalité. 
par Fabien Escalona et Lucie Delaporte
Parlement — Enquête
Les macronistes et LR préfèrent les amendes à la parité
Moins de femmes ont été élues députées en 2022 qu’en 2017. Plutôt que respecter les règles aux législatives, des partis ont préféré payer de lourdes amendes : plus de 400 000 euros pour Ensemble, et 1,3 million pour Les Républicains, selon nos calculs. Certains détournent aussi l’esprit de la loi.
par Pierre Januel
Violences sexuelles
La nomination d’Éric Coquerel suscite une polémique parmi les féministes
Plusieurs militantes ont affirmé que le député insoumis, élu jeudi président de la commission des finances, a déjà eu un comportement inapproprié avec des femmes. Mais en l’absence de signalement, aucune enquête n’a abouti. L’intéressé dément, tout en admettant avoir « évolué » depuis #MeToo.
par Lénaïg Bredoux et Mathieu Dejean
Éducation — Enquête
Au Burundi, un proviseur français accusé de harcèlement reste en poste
Accusé de harcèlement, de sexisme et de recours à la prostitution, le proviseur de l’école française de Bujumbura est toujours en poste, malgré de nombreuses alertes à l’ambassade de France et au ministère des affaires étrangères.
par Justine Brabant

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne