La guerre de Sécession continue à diviser les Etats-Unis

Par

Septième et dernier volet de notre série d’entretiens sur les États-Unis, alors que Joe Biden est devenu le 46e président. Entretien avec Nicolas Barreyre, maître de conférences à l’EHESS et spécialiste de l’histoire des États-Unis, sur la manière dont la mémoire de la guerre de Sécession est utilisée dans le débat public.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

- YouTube

Dans le cadre d’un partenariat avec l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et à l’occasion de l’arrivée à la Maison Blanche de Joe Biden, qui succède à Donald Trump, nous donnons la parole à sept chercheuses et chercheurs de cette institution pour mieux comprendre ce pays que quatre années de mandat trumpien ont profondément divisé.

Septième et dernier entretien avec Nicolas Barreyre, maître de conférences à l’EHESS et spécialiste de l’histoire des États-Unis, sur les fractures mémorielles nées de la guerre de Sécession au XIXe siècle et qui continuent à hanter le pays.

Cet entretien peut aussi s’écouter en version audio

Retrouvez tous les volets de notre série avec l’EHESS.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous