Sarkozy/Kadhafi: ouverture d'une information judiciaire

L'information judiciaire, ouverte contre X..., vise les chefs de « corruption active et passive », « trafic d'influence, faux et usage de faux », « abus de biens sociaux », « blanchiment, complicité et recel de ces délits ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le parquet de Paris a ouvert ce vendredi 19 avril une information judiciaire sur les accusations d'un soutien financier de la Libye à la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, indique l'AFP en citant des sources judiciaires, une information confirmée à Mediapart. Cette information judiciaire a été ouverte contre X... pour « corruption active et passive », « trafic d'influence, faux et usage de faux », « abus de biens sociaux », « blanchiment, complicité et recel de ces délits ».