Réfugiés: l’OCDE appelle les Etats à ouvrir des voies légales d’accès

Par

Environ 4,8 millions de personnes ont immigré dans l’un des pays de l’OCDE en 2015, soit 10 % de plus que l'année précédente. Le rapport annuel de cette organisation appelle les États à davantage coordonner leur réponse à l'échelon mondial.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Face à un exode migratoire sans précédent, les pays européens sont traversés par des mouvements xénophobes dont les discours sont de plus en plus insistants dans l’espace public. C’est le constat que dresse l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) dans son rapport annuel (le retrouver ici) sur les perspectives des migrations internationales, publié lundi 19 septembre, appelant les gouvernements à coordonner leurs actions.