Les USA accusent une Russe d'ingérence dans les 'mid-terms' 2018

Par
Le département américain de la Justice a accusé vendredi une ressortissante russe d'avoir joué un rôle clé dans un projet soutenu par le Kremlin qui visait à mener une "guerre d'information" contre les Etats-Unis et à influencer la campagne des élections de mi-mandat du mois prochain.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW YORK (Reuters) - Le département américain de la Justice a accusé vendredi une ressortissante russe d'avoir joué un rôle clé dans un projet soutenu par le Kremlin qui visait à mener une "guerre d'information" contre les Etats-Unis et à influencer la campagne des élections de mi-mandat du mois prochain.