La BGFI, banque de la Françafrique au cœur du scandale

La BGFI, banque des présidents Bongo et Sassou Nguesso, incarnait déjà la corruption de la « Françafrique ». La banque gabonaise est désormais au cœur des révélations « Congo hold-up » sur la kleptocratie en République démocratique du Congo.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Corruption, détournements : pendant deux semaines, le projet « Congo hold-up » va documenter de façon inédite la manière avec laquelle la BGFIBank a été utilisée pour piller des fonds publics et les ressources naturelles de la République démocratique du Congo (RDC), en particulier au bénéfice de l’ancien président Joseph Kabila et de son premier cercle (lire notre première enquête).

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal