RDC: Heurts après l'arrêt de la campagne présidentielle à Kinshasa

Par
Des affrontements ont opposé mercredi des partisans de l'opposition et des forces de police à Kinshasa dont le gouverneur a ordonné la suspension de la campagne pour l'élection présidentielle dans la capitale de la République démocratique du Congo (RDC).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

KINSHASA (Reuters) - Des affrontements ont opposé mercredi des partisans de l'opposition et des forces de police à Kinshasa dont le gouverneur a ordonné la suspension de la campagne pour l'élection présidentielle dans la capitale de la République démocratique du Congo (RDC).