La Ghouta orientale sous les bombes, 250 morts en 48h

Par
Au moins 106 personnes ont été tuées mardi dans la Ghouta orientale par des bombardements des forces pro-gouvernementales syriennes, a annoncé l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - Au moins 106 personnes ont été tuées mardi dans la Ghouta orientale par des bombardements des forces pro-gouvernementales syriennes, a annoncé l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).