Hugh Lovatt: «Il est politiquement impossible d’écraser le Hamas»

Par

Alors que le mouvement islamiste et Israël ont annoncé jeudi soir avoir approuvé un accord de cessez-le-feu, le Hamas pourrait sortir politiquement renforcé de cet affrontement. Entretien avec Hugh Lovatt, spécialiste du conflit israélo-palestinien et analyste au Conseil européen des relations extérieures (ECFR).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Hamas et Israël ont annoncé jeudi soir avoir approuvé un accord de cessez-le-feu, après une dizaine de jours d’un conflit sanglant. Cette trêve dans la bande de Gaza a débuté vendredi à 2 heures, soit 1 heure à Paris. « Le cabinet [de sécurité] a accepté à l’unanimité la recommandation de l’ensemble des responsables sécuritaires (...) d’accepter l’initiative égyptienne de cessez-le-feu bilatéral sans conditions », ont rapporté dans un communiqué les autorités israéliennes. Dans la bande de Gaza, le Hamas a confirmé l’entrée en vigueur vendredi.