Le Washington Post contre les frondeurs

Le quotidien soutient la loi Macron et appelle à poursuivre les réformes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Washington Post a choisi son camp : dans un édito, le quotidien conservateur américain soutient les réformes du gouvernement de Manuel Valls, et notamment la loi Macron. Il désapprouve les frondeurs qui « imaginent que le salut économique de la France réside dans le protectionnisme, un marché du travail rigide et des taxes fortes, qui ont étranglé la croissance et la création d’emploi ».