Twitter reproche au parti de Boris Johnson d'avoir trompé l'opinion

Par
Twitter a reproché mercredi au Parti conservateur de Boris Johnson d'avoir induit l'opinion publique britannique en erreur en modifiant un de ses comptes pour lui donner les apparences d'un compte de vérification des faits lors du débat électoral qui opposait mardi soir le Premier ministre à son opposant travailliste Jeremy Corbyn en direct à la télévision.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Twitter a reproché mercredi au Parti conservateur de Boris Johnson d'avoir induit l'opinion publique britannique en erreur en modifiant un de ses comptes pour lui donner les apparences d'un compte de vérification des faits lors du débat électoral qui opposait mardi soir le Premier ministre à son opposant travailliste Jeremy Corbyn en direct à la télévision.