Un ex-employé du consulat britannique à Hong Kong dit avoir été torturé en Chine

Par
Un ancien employé du consulat britannique à Hong Kong dit avoir été frappé, privé de sommeil et enchaîné cet été par la police secrète chinoise qui cherchait à lui soutirer des informations sur les manifestants mobilisés depuis juin, rapportent la BBC et le Wall Street Journal.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Un ancien employé du consulat britannique à Hong Kong dit avoir été frappé, privé de sommeil et enchaîné cet été par la police secrète chinoise qui cherchait à lui soutirer des informations sur les manifestants mobilisés depuis juin, rapportent la BBC et le Wall Street Journal.