Le verdict de Minneapolis est «une première étape» contre les policiers racistes

Par

Après la reconnaissance, mardi, de la culpabilité de l’agent de police blanc Derek Chauvin dans la mort de George Floyd, les militants de Black Lives Matter à Minneapolis, épicentre de la lutte contre les violences policières, appellent à maintenir la pression.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Minneapolis (États-Unis).–  Au coin d’East 38th Street et de Chicago Avenue, à Minneapolis, des centaines de personnes sont rassemblées, ce mardi 20 avril, pour se souvenir de George Floyd. C’est là, le 25 mai 2020, que ce quadragénaire afro-américain a trouvé la mort, son cou pressé par le genou de l’agent de police blanc Derek Chauvin.