Etats-Unis: le pétrole au cœur de la campagne présidentielle

Par

La révolution du fracking a été un des moteurs de l’économie américaine depuis 2008. Mais la bulle est en train d’éclater. Donald Trump promet de soutenir coûte que coûte le secteur pétrolier. Joe Biden veut un plan climat de 2 000 milliards de dollars. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«La domination énergétique américaine est terminée. » La prédiction d’Arthur Berman, expert pétrolier, en juillet, a cueilli tout le monde à froid : elle prenait frontalement le contrepied de Donald Trump. Celui-ci ne cesse de rappeler que sa présidence est « l’ère de la domination énergétique américaine », tant la production pétrolière et gazière est devenue un des facteurs économiques et géopolitiques essentiels des États-Unis d’aujourd’hui. Et une des questions au cœur de la campagne présidentielle.