C’est un drôle de mélange des genres. Propriétaire et président de l'AS Monaco depuis 2011, l’oligarque russe Dmitri Rybolovlev dispose en même temps, dans le plus grand secret, d’un fonds d’investissement offshore qui a acheté en toute discrétion des morceaux de joueurs, dont certains évoluant dans son club. Le tout en partenariat avec le super agent portugais Jorge Mendes, qui faisait au même moment la pluie et le beau temps sur les transferts de l’ASM. C’est ce que révèlent les documents Football Leaks, analysés par Mediapart et ses partenaires de l’EIC. Y a-t-il eu conflit d'intérêts ou manquement à l'éthique ? La Fifa et la Ligue de football professionnel (LFP) gagneraient à y jeter un œil.