Piégé par Navalny, un agent russe détaille l’empoisonnement de l’opposant

Par

C’est un rebondissement spectaculaire. En se faisant passer pour un collaborateur du conseil de sécurité russe, l’opposant Navalny a interrogé par téléphone l’un des agents du FSB impliqué dans son empoisonnement. Tombé dans le piège, ce dernier confirme et détaille l’opération, ainsi que les raisons de son échec.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«J’ai téléphoné à mon assassin. Il a avoué. » C’est sous ce titre qu’Alexeï Navalny, principale figure de l’opposition en Russie, a mis en ligne, lundi 21 décembre, une vidéo dévastatrice pour Vladimir Poutine et les services de sécurité russes. Il s’agit d’une conversation téléphonique de 49 minutes dans laquelle l’officier du FSB Konstantin Koudriavtsev révèle de nombreux détails sur l’opération d’empoisonnement de l’opposant à laquelle il a participé en août.