Allemagne: L'AfD veut travailler avec le parti anti-islam Pegida

Par
Un dirigeant du parti d'extrême-droite Alternative für Deutschland (AfD) milite pour que soit levée l'interdiction pesant sur les membres du parti de se rendre à des rassemblements du parti anti-islam Pegida, nouveau signe suggérant que l'AfD a cessé son entreprise de recentrage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BERLIN (Reuters) - Un dirigeant du parti d'extrême-droite Alternative für Deutschland (AfD) milite pour que soit levée l'interdiction pesant sur les membres du parti de se rendre à des rassemblements du parti anti-islam Pegida, nouveau signe suggérant que l'AfD a cessé son entreprise de recentrage.