A Paris, la deuxième journée de grève de l’école pour le climat est un succès

Par

Plusieurs milliers de lycéens ont défilé vendredi pour le climat à Paris. Cette deuxième manifestation a été marquée par la présence de Greta Thunberg, la jeune Suédoise à l'origine d'un mouvement désormais mondial : « On continuera à faire grève chaque semaine jusqu’à ce que les politiques agissent. »

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En plein pic de pollution – ce qui entraîne une baisse de la vitesse autorisée, sauf si l’on est secrétaire d’État à l’écologie –, plusieurs milliers de lycéens et étudiants ont défilé vendredi 22 février dans les rues de Paris pour cette deuxième journée de « grève de l’école pour le climat ». Une journée un peu particulière, puisqu’elle se passait sous l’égide de la Suédoise de 16 ans, Greta Thunberg, à l’origine de ce mouvement à l’automne dernier dans son pays, mais aussi d’initiatrices belges, anglaise et allemande.