La Palestinienne Ahed Tamimi fera huit mois de prison

Par

La jeune Palestinienne, qui avait été filmée en train de frapper des soldats israéliens en Cisjordanie en décembre 2017, a accepté de plaider coupable pour agression.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jérusalem, de notre correspondante. - L’affaire très médiatisée d’Ahed Tamimi promettait un procès fleuve. Mais coup de théâtre, ce mercredi 21 mars, le tribunal militaire israélien d’Ofer, en Cisjordanie, a approuvé un accord conclu entre le procureur et la famille de la jeune Palestinienne. L’adolescente de 17 ans écopera finalement de huit mois de prison, dont trois déjà effectués, et d’une amende de 5 000 shekels, soit un peu moins de 1 200 euros.