Brexit: Theresa May obtient de Bruxelles un sursis de deux semaines

Par
Les chefs d'Etat et de gouvernement européens ont accepté jeudi de reporter la date du Brexit, initialement prévu huit jours plus tard, pour la fixer au 12 avril si la Première ministre britannique Theresa May ne parvient pas à convaincre son Parlement d'approuver l'accord de retrait.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Les chefs d'Etat et de gouvernement européens ont accepté jeudi de reporter la date du Brexit, initialement prévu huit jours plus tard, pour la fixer au 12 avril si la Première ministre britannique Theresa May ne parvient pas à convaincre son Parlement d'approuver l'accord de retrait.