Palestine : la trahison prévisible de Mahmoud Abbas

Par

Rejeté par son opinion publique et dépourvu de toute légitimité démocratique après quinze ans de pouvoir sans élections, le président palestinien s’apprête à abandonner les revendications historiques de son peuple en échange d’un illusoire projet de développement économique. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Autorité palestinienne veut-elle offrir à Joe Biden et Naftali Bennett ce qu’elle a refusé à Donald Trump et Benjamin Netanyahou : l’abandon de son projet national en échange d’une promesse de prospérité économique ? C’est la crainte d’une bonne partie de son opposition, l’inquiétude de certains de ses cadres et le constat alarmé de nombreux familiers du dossier.