Gibraltar: Sanchez menace d'opposer le "veto" de Madrid au Brexit

Par
Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a affirmé jeudi, à l'issue d'une conversation avec la Première ministre britannique Theresa May, que l'Espagne opposerait son "veto" au Brexit si elle n'obtient pas gain de cause sur la question de Gibraltar.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MADRID (Reuters) - Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a affirmé jeudi, à l'issue d'une conversation avec la Première ministre britannique Theresa May, que l'Espagne opposerait son "veto" au Brexit si elle n'obtient pas gain de cause sur la question de Gibraltar.