« Congo hold-up » : comment le clan Kabila s’est engraissé sur les importations alimentaires

L’entreprise d’importation alimentaire Egal a reçu 77 millions de dollars de fonds suspects et détournés des caisses de l’État de RDC, dont 6 millions ont directement bénéficié au président Kabila. Aucun de ses proches n’a été inquiété car la banque BGFI a étrangement choisi d’endosser toute la responsabilité.

Yann Philippin et Sonia Rolley (RFI)

22 novembre 2021 à 13h24

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

«J’étais face à un groupe de mafieux. C’est inacceptable ce qui s’est passé. » Cette déclaration choc est prononcée par l’homme le plus redouté de la République démocratique du Congo (RDC), Jules Alingete, patron de l’Inspection générale des finances (IGF) depuis le 30 juin 2020. Au Congo-Kinshasa, cette institution a la particularité de dépendre directement du président de République. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal