Israël: un nouveau visage surgit des élections

Par

Les résultats des élections législatives créent une surprise politique qu’aucun observateur n’avait envisagé. Ils bouleversent les plans de la droite israélienne, au pouvoir depuis douze ans. Nétanyahou devra compter avec le nouveau parti du centre de Yaïr Lapid, arrivé en deuxième place, et non plus avec l’extrême droite seulement, pour former sa prochaine coalition.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« L’État de Nétanyahou. » Mardi matin, au commencement d'un scrutin que l’on annonçait joué d’avance, le quotidien Haaretz ne s’embarrassait pas de détail et titrait sans sourciller sur la reconduction du Likoud, parti du premier ministre Benjamin Nétanyahou, à la direction du pays. En Israël, la droite est au pouvoir depuis douze ans et le restera encore sans doute quelque temps. Mais le succès d'un nouveau parti a bouleversé tous les pronostics.