Europe

Dissolution de Memorial : le combat russe pour la défense des droits humains continue

La Fédération internationale pour les droits humains détaille dans un rapport la « liquidation » de l’ONG Memorial par la justice russe. Les arguments convoqués sont ceux aujourd’hui utilisés contre les opposants à la guerre en Ukraine. Une « prémonition », selon l’avocate de Memorial.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

« Après le 24 février 2022 [date de l’agression russe contre l’Ukraine – ndlr], la situation des droits humains et des défenseur·es des droits humains dans la Fédération de Russie est passée au second plan », s’inquiète la Fédération internationale pour les droits humains (FIDH) dans un rapport qu’elle a rendu public le 20 juillet à Paris.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA