Vu de Paris: «En face de Schaüble, il n’y a plus personne»

Par

Dans les capitales européennes, le ministre des finances d'Angela Merkel est autant respecté que redouté. Sa cohérence idéologique, sa longévité et son habileté en ont fait l’un des personnages les plus puissants d’Europe.

 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cela ne fait que cinq jours qu’il est ministre et Bruno Le Maire est déjà à Bruxelles. Il a rendez-vous pour une réunion de l’Eurogroupe, ce cénacle qui réunit tous les mois les ministres des finances de la zone euro. Autour de la table, ce 22 mai 2017, l’ambiance est « détestable », dit-on à Paris. Le Français découvre la méfiance et les rancunes tenaces accumulées au fil de la crise grecque.