En Afrique, des paysans en lutte contre « l’agro-colonialisme »

Par

Opposés à la stratégie d’une « révolution verte » qui promeut une agriculture techno-industrielle, des producteurs africains plaident pour l’agroécologie et boycottent le sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires qui s’ouvre jeudi 23 septembre à New York.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«L’avenir des systèmes alimentaires africains doit être entre les mains des Africains. » Ce slogan de l’Alliance for Food Sovereignty in Africa (AFSA), une grande coalition de 200 millions de producteurs et d’autres acteurs de la société civile africaine, accompagne l’une des principales batailles qui se jouent en ce moment dans le domaine agricole en Afrique subsaharienne.