La Centrafrique subit une crise sans fin

Par

La situation en Centrafrique s’est dégradée à tel point que la tenue dimanche 27 décembre des élections présidentielle et législatives, appuyées, payées et sécurisées par la communauté internationale, semble impossible hors de la « bulle » Bangui.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bangui (Centrafrique).– Les habitants de Bangui n’ont guère que deux certitudes ces derniers jours : c’est Noël, et ils ont peur. Le 23 décembre dans la matinée, la panique a gagné la ville. Au marché du PK5, le poumon économique de Bangui, les clients se sont rués sur les mototaxis pour fuir et rentrer se réfugier chez eux, dans un énervement général.