Les habitants de Flint luttent pour l’eau potable

Par

Les habitants de la ville de Flint (Michigan), dont beaucoup vivent dans la pauvreté, redoutent les conséquences pour leurs enfants dans cette ville où la vie a changé  irrémédiablement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis que les responsables de la ville de Flint (Michigan) ont décidé de puiser l’eau pour la ville dans la rivière locale totalement polluée, les 100 000 habitants ont été totalement abandonnés à eux-mêmes, délaissés par les autorités locales et fédérales, ignorés par le reste du pays. « La rivière est poison », dit une habitante. Plus personne ne veut toucher à l’eau. Les enfants de la cité souffrent de multiples maladies.