L’ombre de la question palestinienne sur la révolution égyptienne

Par Samuel Forey

Au début des années 2000, la Palestine a permis aux révolutionnaires d’Égypte de se mobiliser et de se former une conscience politique. À tel point que le régime ne tolère plus les manifestations de soutien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jérusalem.– En 2002, la seconde Intifada a deux ans et chaque mort semble s’accumuler dans la fosse au fond de laquelle gît le processus d’Oslo. Les ondes de choc du conflit israélo-palestinien se ressentent dans le monde arabe entier et particulièrement en Égypte, où se multiplient les mobilisations.