En course pour les Oscars, « Argentine, 1985 » ravive le débat sur les mémoires de la Transition

« Argentine, 1985 » de Santiago Mitre a été retenu pour concourir à l’Oscar du meilleur film étranger. Cette reconstitution du procès de neuf militaires de la junte peu après la fin de la dictature a suscité des débats intenses depuis sa sortie, dans un pays où la justice fait désormais l’objet de vives critiques.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

L’Argentine s’apprête-t-elle à célébrer, après son troisième trophée à la Coupe du monde de football l’an dernier, son troisième Oscar du meilleur film étranger ? L’académie a dévoilé mardi 24 janvier la liste des nommés, parmi lesquels figure Argentine, 1985, découvert à la Mostra de Venise à l’automne 2022 et déjà récompensé d’un Golden Globe début janvier.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal