Pourquoi voter aux européennes ?

Par

En France comme ailleurs sur le continent, les élections européennes sont celles qui mobilisent le moins, avec un fort risque d'abstention. Pourtant, l’Europe est omniprésente dans notre quotidien, et notre politique nationale dépend en grande partie de ce qui se joue à Bruxelles. Sans tomber dans une opposition binaire à l’extrême droite, un vote de conviction est encore possible.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On n’est pas naïf. On sait bien que le Parlement européen a encore trop peu de poids par rapport à la Commission et aux négociations intergouvernementales, que les lobbies ont pris un ascendant démesuré à Bruxelles, que les politiques monétaires de la BCE surdéterminent tout ce qui peut être mené au sein de la zone euro.