Etats-Unis: déroute des démocrates aux élections partielles

Par

Ils voulaient en faire un référendum pour ou contre le gouvernement de Donald Trump, un test grandeur nature de mobilisation pour la résistance. Las, les démocrates n’ont emporté aucune des quatre dernières circonscriptions.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), de notre correspondant.-  L’attente aura duré jusque tard dans la soirée, ce 20 juin, et la désillusion n’en est que plus cruelle. Le parti démocrate, en effet, avait fondé de grands espoirs sur ces petites élections partielles dans une banlieue d’Atlanta. Obsédée par son désir de reprendre le Congrès en novembre 2018, de gagner les 24 sièges qui lui rendraient une majorité à la Chambre des représentants, l’opposition, muselée à Washington, comptait faire du fameux 6e district de Géorgie, et du choix de son représentant, un référendum pour ou contre le gouvernement de Donald Trump, un révélateur grandeur nature de la défection de ses partisans et un test de mobilisation pour la résistance.