La Russie accuse les rebelles syriens d'un bombardement au chlore

Par
Le ministère russe de la Défense a accusé dimanche les rebelles syriens d'avoir eu recours à des bombes au chlore qui auraient provoqué 46 intoxications, dont celles de huit enfants, à Alep.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU (Reuters) - Le ministère russe de la Défense a accusé dimanche les rebelles syriens d'avoir eu recours à des bombes au chlore qui auraient provoqué 46 intoxications, dont celles de huit enfants, à Alep.