Une centaine de civils tués dans les frappes sur Idlib en dix jours, dit l'Onu

Par
Les raids aériens menés par l'armée syrienne et ses alliés sur l'enclave rebelle d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, ont tué au moins 103 civils, dont 26 enfants, ces dix derniers jours, a déclaré vendredi Michelle Bachelet, Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE/BEYROUTH (Reuters) - Les raids aériens menés par l'armée syrienne et ses alliés sur l'enclave rebelle d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, ont tué au moins 103 civils, dont 26 enfants, ces dix derniers jours, a déclaré vendredi Michelle Bachelet, Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme.