Les premières vidéos des mineurs chiliens bloqués sous terre

Par

Trente-trois mineurs chiliens sont retenus, depuis le 5 août, à 700 mètres de profondeur après un éboulement dans une mine dans le désert d'Atacama. Condamnés à attendre le forage d'un tunnel qui ne devrait pas être opérationnel avant... quatre mois.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bloqués sous terre pendant au moins quatre mois. C'est la perspective que doivent affronter les trente-trois mineurs chiliens, piégés à 700 mètres de profondeur après l'éboulement survenu le 5 août dans une mine d'or et de cuivre située dans le désert d'Atacama au Chili. Des premières images du groupe ont été diffusées le jeudi 26 août par la chaîne publique TVN, et montrent des mineurs détendus et organisés, malgré leurs conditions de vie extrêmement dures.