mot de passe oublié
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne
Mediapart mar. 27 sept. 2016 27/9/2016 Dernière édition

Du pétrole de l'Etat islamique acheté par des Européens ? Bruxelles sous pression

26 septembre 2014 | Par Ludovic Lamant

Début septembre, l'ambassadrice de l'UE en Irak accusait certains États membres d'acheter du pétrole à l'État islamique. Depuis, les services de Catherine Ashton sont priés de mettre en place une véritable coordination européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial à Bruxelles. Ce jour-là, l'ambassadrice de l'Union européenne en Irak lâche une bombe politique, devant un panel d'élus du parlement européen. Jana Hybaskova a accusé le 2 septembre certains États membres de l'UE d'acheter du pétrole irakien à l'État islamique (EI). « Malheureusement, des États membres de l'UE achètent ce pétrole », a déclaré cette diplomate tchèque lors d'une intervention devant la commission des affaires étrangères du parlement, à Bruxelles (à partir de 3'07").