De notre envoyé spécial à Bruxelles. Ce jour-là, l'ambassadrice de l'Union européenne en Irak lâche une bombe politique, devant un panel d'élus du parlement européen. Jana Hybaskova a accusé le 2 septembre certains États membres de l'UE d'acheter du pétrole irakien à l'État islamique (EI). « Malheureusement, des États membres de l'UE achètent ce pétrole », a déclaré cette diplomate tchèque lors d'une intervention devant la commission des affaires étrangères du parlement, à Bruxelles (à partir de 3'07").