L'un des suspects russes dans l'affaire Skripal serait un colonel

Par
La véritable identité d'un des deux ressortissants russes recherchés par les autorités britanniques pour l'empoisonnement de l'ancien agent double Sergueï Skripal et de sa fille est Anatoli Vladimirovitch Tchepiga, rapportent mercredi les médias britanniques, précisant qu'il s'agit d'un colonel âgé de 39 ans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - La véritable identité d'un des deux ressortissants russes recherchés par les autorités britanniques pour l'empoisonnement de l'ancien agent double Sergueï Skripal et de sa fille est Anatoli Vladimirovitch Tchepiga, rapportent mercredi les médias britanniques, précisant qu'il s'agit d'un colonel âgé de 39 ans.